L’Hypnose, thérapie brève au service de votre inconscient

L'hypnose se fait de plus en plus connaître et se démocratise...

Certes nous avons un engouement dans les médias, pour l'hypnose de spectacle, ou l'hypnose dit de rue, qui bluffe les spectateurs, un peu à la manière d'un tour de magie.

Cela peut nous rendre aussi un peu mal à l'aise quand nous voyons des Hypnotiseurs faire faire le pitre à des stars, dans des émissions de télé ou encore lors des grands shows de Mesmer pour ne citer que lui. Il nous est montré des mises en scènes fantastiques, des prises de pouvoirs et des personnages parfois inquiétants…

On est en droit de se demander si l'hypnose est risquée, si les personnes se font manipuler et quelle est l'éthique suive…

Toutes sortes de personnes s'essaye aujourd'hui à l'hypnose. Bien sûre cela contribue à la faire connaître, mais aussi à jeter un doute, une appréhension, une certaine peur de la manipulation, une peur de la perte de ses capacités à choisir, à dire non….

En parallèle le milieu médical s'y intéresse de prêt et utilise maintenant l'hypnose beaucoup plus couramment, que ce soit pour gérer la douleur, le stress ou comme alternative à l'anesthésie chimique. Il s'agit de l'hypnose Ericksonienne, du Nom de Milton Erickson, le père de l'hypnose thérapeutique et de l'hypnose de spectacle.

Mais comment se passe exactement une hypnose ?

Comment peut on avoir d'un coté un usage médical et de l'autre un spectacle ridiculisant les personnes ?

> Tout d'abord il faut savoir ce qu'est l'état d'hypnose : c'est un état modifié de conscience naturelle, qui n'est pas du sommeil ni de la relaxation profonde. En hypnose, nous travaillons avec notre inconscient et les facultés magique de l'imagination.

L'imagination est plus importante que le savoir- Einstein

En état d’hypnose, le cerveau est en ondes Theta (4 à 8 Hz), contrairement aux ondes Beta de l’éveil (12 à 40 Hz, où le cerveau est centré sur le monde extérieur et la réflexions mentales). Cela permet d’atteindre l'inconscient par ce que l'on appelle une transe hypnotique, qui permet un élargissement de conscience, nous sommes dans une sorte de dissociation, une sorte de séparation corps/esprit avec la capacité plus large de créer de nouveaux paradigmes.

Nous pouvons nous servir de cet état de séparation corps/esprit, en médecine pour gérer la douleur, le mental s'occupant d'autre chose. En thérapie également, afin de débloquer les programmations qui ne sont plus souhaitées, de maîtriser des émotions, de mieux contrôler le corps et les émotions… Tout en restant toujours maître de nous, et même encore plus maître de nous, étant donné que nous apprenons à gérer ce que nous ne souhaitons pas ou plus dans notre vie.

L'hypnose de spectacle fonctionne avec les mêmes leviers, mais plus brutal et plus rapide, la transe est très profonde. On estime à moins de 10% le nombre de personnes capablent d'entrer dans cette transe profonde.

La différence avec l'hypnose faite dans un cadre thérapeutique, c’est-à-dire l'hypnothérapie, est au moins double :

> Tout d'abord au niveau de l'objectif, qui est thérapeutique. Il est travaillé avec la personne dans un premier temps afin de comprendre les ressorts qui sous-tendent sa problématique, afin de ne pas supprimer simplement un symptôme, au risque d'en voir un autre prendre sa place. On travail sur la transformation, le changement avec le concours de l'inconscient.

Ensuite la manière de mise en "transe hypnotique" est douce et la séance se construit avec la personne dans la confiance, pour un travail durable, avec l'accord de son inconscient. Il y a d'ailleurs un ingrédient indispensable pour l'atteinte de l'objectif avec l'hypnose : la volonté de guérir, de réussir.

L'inconscient écoute, participe et déprogramme. Il est important d'avoir à faire à des personnes ayant une formation solide dans l'accompagnement, la psychologie ou la santé afin d'avoir un accompagnement adapté à votre psyché, à votre problématique propre et ne pas jouer avec votre inconscient. Même dans l'arrêt du tabac, un protocole doit être travailler pour chacun, afin de travailler sur la source et pas seulement sur le symptôme. Il ne s'agit pas de réciter un texte pré-écrit pour tout le monde.

Les changements se font quand l'inconscient est prêt, les changements peuvent donc se déclencher de suite ou petit à petit.. L'inconscient reste maître et gardien de ce qu'il peut changer ou pas. Impossible de "déprogrammer" quelqu'un qui ne n'a pas choisi de faire le travail ou de lui faire faire quelque chose contre son éthique, son écologie personnel ou sa volonté.

Vous rester maître de vous-même et contrôler de mieux en mieux

L'hypnothérapie a démontré sont efficacité dans de nombreux domaines :

- Les problèmes de comportements
- Addictions et dépendances
- Arrêter de fumer
- Augmenter la confiance et l'estime de soi
- Le stress, insomnie
- Les angoisses
- Troubles dépressifs
- Troubles alimentaires, devenir plus mince
- Timidité
- Phobies,
- Accepter une rupture, un deuil, pardonner
- Difficultés relationnelles et affectives
- Sortir d'un épisode dépressif
- Se préparer à un entretien, une compétition, examen…
- Trouver sa réorientation professionnelle
- Les différents maux indéfinissables
- …

Voir mon site sur l'hypnose : hypnotherapeute.coach

Ma page Facebook sur l'hypnose : Odile Debliqui - Hypnothérapeute.coach

Odile Debliqui - Vivre-soi.com
Merci de partager l'article dans son intégralité, sans oublier la source

La vie est faite de Partage 🙂

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire