Ce cercle infini est infernal qu’est-ce-que nous faisons de la vie !

Ça fait assez longtemps que les hommes expérimente la dualité, les blessures, la honte, la culpabilité, les rôles… Des milliers de vies à croire qu'il n'est pas assez bon, pas assez digne, pas assez légitime pour Dieu, la Source, appelez-le comme vous voulez !
Alors qu'il EST Dieu. Dieu qui veut savoir ce que c'est de ne pas être lui, de ne pas être qui il est.

Serait-il tombé dans un piège ? Lui et l'homme de sa création ? Son propre piège des apparences, des circonstances construites pour l'expérience ?

Arrêtons ce cercle infini des programmations et des croyances qu'il y a encore quelque chose à perfectionner ; entre ceux qui s'évertuent à être meilleur, d'autres qui ferment les yeux et marche tout droit, et ceux qui jouent des rôles pour que toute cette dualité prennent forme, persiste et concoure à nous affliger ...

C'est quoi ce cirque !  Qui fait le méchant et le gentil, cette fois ! C'est infini et infernal !

Combien de vies devrons-nous encore ressortir des cartons, pour les "laver", les purifier,les rendre soit disant dignes de Dieu ? Et combien de vies encore devrons-nous nous infliger à devenir le meilleur que l'on est déjà ?

QUAND pourrons nous dire au moment du passage "je suis digne de toi Père, j'accepte de l'être et je reçois ton Amour : ta parole qui me guéri ? "

.

C'était mon coup de "gueule" du moment 😉
Merci à la canalisation de Sylvain Didelot :
http://sylvaindidelot.com/2017/09/13/le-sens-de-notre-existence-marie-8-juillet-2017/
qui m'a permis de mettre en mot mes ressentis confus de ces derniers temps. Quand nous demandons, nous avons toujours une réponse 😉

Odile Debliqui - Vivre-soi.com
Merci de partager l'article dans son intégralité, sans oublier la source

2 comments

  1. ThomaCat Merci pour cet angle de vue. En effet quand nous donnerons nous le droit d'être assez digne !
    • Odile Debliqui Nous avons tellement d'apprentissages personnels, sociaux, familiaux et générationnels qui ont gravés des croyances en nous, que nous vivons presque en automate, manipulés par ces dernières qui pour la plupart n'ont pas de sens, plus de réalité ou ne nous appartiennent plus. Le travail consiste à défaire ces croyances limitantes dans le mental et les déprogrammer dans notre être tout entier, l'énergie, le corps et parfois l'âme.

Ajouter un commentaire